Parterre de fleurs

Arrivée samedi après-midi après un petit périple de trois heures.

“City train” au départ de Brisbane (sans WC bien sûr..) et quelques minutes de transfert jusqu’à l’arrêt de bus.

Dépaysement garanti, checking à l’arrivée au backpacker “Halse lodge” dans un beau bâtiment en bois typique “Queenslander” (la maison coloniale australienne d’autrefois).

Puis, direction la plage, où le vent est onshore et le surf pas terrible. Et petit plongeon dans l’océan Pacifique.

Balade rapide dans Hastings street, la rue parallèle à la plage centrale. Odeurs mélangées de friture, hamburger et humidité ambiante. 

Première nuit difficile. Le voisin anglais un peu bourré, qui ronfle comme un tracteur et qui fait bouger le lit superposé:  “telle la houle contre la coque d’un bateau en pleine mer.” Bref, les joies de la chambre-dortoir.

Le deuxième jour, réveillée à 5h30 par les oiseaux, petite marche sous la pluie et petit-déjeuner café/croissant, pour le côté nostalgique. Impression de cvs, recherche d’un adaptateur pour l’Australie (hé oui, blondie striked again, chargeur UK pas bon pour le réseau Australien..) et visites de colocations.

Enfin,  job de plongeuse au resto du lodge pour ne pas payer la nuit.

Le troisième jour: ménage le matin, re-posage de cvs dans les shops et restaurants alentours. Temps encore gris et pluvieux, un peu de surf entre les averses.

Le quatrième jour: départ du lodge et déménagement au 40 warana street (40, comme les landes..), chambre propre, lit double, salle de bain, le retour au luxe.

Achat d’un vélo avec un rack de surf pour me déplacer en attendant le van ou le 4×4 de mes rêves. Enfin, un surf dans l’après-midi: soleil, eau chaude, et vagues qui déroulent. 

To be continued