“Perdu dans la traduction”, au sens littéral.

Perdue dans la foule, perdue dans une culture différente de la mienne.

Tōkyō, entre modernité et tradition.

Sanctuaires cachés au beau milieu de la jungle urbaine. Des havres de paix, loin de la cohue et du bruit environnant.

Néons éblouissants et musique criarde, dès la tombée de la nuit.

Des décors urbains aux allures de “Blade Runner”.

Une foule bigarrée et atypique, pareille à un manga ou un anime.

 

 

Arigatō , Tōkyō

東京